Autrefois Châtenoy-aux-Bois, une bourgade née dans la forêt et de la forêt, qui tire son nom du châtaignier. Un groupe humain s’est installé sur la rive nord de l’Huillard naissant. La première trace du passé, avec plus de mille ans, est le chœur de l’église. Les moines de St Benoît ont trouvé à Châtenoy un terrain d’action. L’église sera détruite en partie pendant la guerre de Cent ans, agrandie en 1861-1862 par l’architecte Ricard.

place de l'église Châtenoy

Place de l’église à Châtenoy

Le canal d’Orléans venu de Grignon, achevé en 1692, va bousculer le terroir, offrant au domaine du château de la Rivière une clôture idéale.

Le Canal d'Orléans

Le XIXe siècle connaît une intense activité agricole et artisanale, avec par exemple une quarantaine de petites fermes. L’axe nord-sud, redessiné et élargi est ouvert à la circulation en 1851.

Au XXe siècle, une période difficile a commencé à partir des années 50 (chute de la population, peu d’enfants…).
La réhabilitation de nombreuses habitations, la création de lotissements, des initiatives dans tous les domaines (agriculture, artisanat, commerce…) sont le signe d’un renouveau.

Découvrir le Canal d’Orléans !

Site officiel de la ville