La commune de Nogent-sur-Vernisson, comptant 2 578 habitants, présente l’image d’un bourg actif. Son patrimoine naturel et son environnement sauvegardé contribuent à l’attractivité de son territoire.

Petite histoire : les plus anciennes traces de civilisation retrouvées à Nogent-sur-Vernisson sont d’époque gallo-romaine. Plusieurs ruines romaines ont été découvertes au fil des ans et vous pourrez d’ailleurs observer quelques vestiges exposés à la Médiathèque.

Le pape Pie VII célébra une messe en 1804 dans l’église paroissiale de Nogent lors de son voyage pour le sacre de Napoléon Ier.

Nogent-sur-Vernisson a été reliée à Châtillon-Coligny du 1er février 1907 et jusqu’en 1953 par un tramway surnommé « Le Tacot ».

Plusieurs légendes sont également associées à Nogent : l’une veut qu’Ithier, un berger vivant sur la commune vers l’an 700 fit jaillir l’eau par temps de grande sécheresse en frappant le sol de son bâton. Il devint par la suite Évêque de Nevers.

D’après une autre légende, Jeanne d’Arc serait passée plusieurs fois à Nogent, située sur le trajet entre Gien et Montargis.

Nogent-sur-Vernisson

Vue de Nogent-sur-Vernisson

A visiter

Église St Martin

Reconstruite en 1869 sur les ruines de l’édifice du XIIème siècle.

Eglise Saint Martin

Eglise Saint Martin

L’Arboretum des Barres

Un lieu d’initiation à l’environnement grâce à sa biodiversité remarquable, près de 2600 espèces d’arbres des plus étonnants sur 35 Ha.

Vue de Nogent sur Vernisson

Vue de Nogent sur Vernisson

Site officiel de la ville