Description

Ce sont les églantiers de la forêt toute proche qui sont à l’origine de cette activité horticole de grande qualité : les paysans du coin pour se faire quelques sous pendant la mauvaise saison, allaient en hiver en forêt arracher des églantiers pour les revendre aux pépiniéristes orléanais qui les greffaient et alimentaient ainsi leur production de rosiers. Et puis, dans les années 1900, l’un de ces Bellegardois eut l’idée de travailler lui-même ces églantiers sauvages pour obtenir de vrais rosiers. Il s’appelait Lucien Pilté, et conseillé par Eugène Turbat, fameux rosiériste orléanais, il développe avec succès la culture des rosiers qui devient rapidement la spécialité de Bellegarde. Site d'excellence de la Route de la Rose du Loiret.

Ouverture

Vente aux particuliers le vendredi ou sur rendez-vous au 02 38 90 12 85