Dès l’an 833, Vieilles-Maisons sur Joudry, « Vetula Domus » et ses habitants « Vetula Domussiens », était une mairie de Saint-Benoît.
Les Moines y avaient un Maire (Major) chargé d’administrer les biens de l’abbaye.
L’existence de Vieilles-Maisons sur Joudry est étroitement liée à la Forêt d’Orléans.
En 1110, le roi Louis VI Le Gros donne à l’abbaye tout ce qu’il possédait à Vieilles-Maisons sur Joudry.

A la fin du XVème siècle, Roland Asselineau, Curé, ancien Chevalier St Jean de Jérusalem, fit élever le grand autel, et l’on voyait autrefois une chapelle octogonale dédiée à St Marc qui a subsisté jusqu’à la fin du XVIème siècle.

La création de l’actuel Canal d’Orléans, par des compagnies privées pour le transport du bois, débuta en 1676 depuis « Grignon » en direction de Montargis. L’extension du canal entre Orléans et « Grignon » fut une décision du Duc d’Orléans avec l’accord de son frère, le Roi Louis XIV.
« Grignon » était encore au début du XXème siècle un port important comme en témoignent les nombreuses cartes postales de cette époque. En 1892, ce port absorbait plusieurs dizaines de charretées par jour ce qui explique l’activité commerciale qui s’est développée à proximité immédiate.

L’église a été construite aux XIIème et XVIIème siècles sous le vocable de St Pierre (De 1760 à 1790, mention travaux de réparations, construction ou reconstruction de l’église.).
Dans l’église, la croix supportant le crucifix du chœur a été refaite avec du bois provenant d’une péniche du canal mise au rebut du nom « Le Marche ou Crève ».

La paroisse de Vieilles-Maisons sur Joudry est rattachée à Lorris après 1961.

Un château a été construit à Vieilles-Maisons sur Joudry au lieudit la Mothe Joudry (ou Motte Joudry) dont la mention la plus ancienne date de 1643 ou 1645.

A voir à Vieilles-Maisons sur Joudry

  • l’église et son caquetoir
  • la Forêt d’Orléans, notamment au départ du site de l’Etang des Bois
  • les sites de Grignon et de l’Etang des Bois
  • les étangs (Gué des Cens, étang de Grignon, Etang des Bois, Etang d’Orléans)
  • le Canal d’Orléans et ses 3 écluses
  • la Rigole de Courpalet qui relie plusieurs étangs pour alimenter en eau le Canal d’Orléans
  • la péniche emblématique du Canal d’Orléans, de type Berrichonne, Belle de Grignon